Institut bien etre

Savoir choisir son autobronzant selon sa peau

Le choix s’avère difficile, surtout si c’est la première fois que vous allez utiliser un autobronzant. D’une part, vous devez choisir parmi les textures disponibles sur le marché, mais aussi un autobronzant conventionnel ou un produit bio. D’autre part, il est souvent difficile de choisir un autobronzant correspondant à notre teint. Ainsi, la texture dépend de nos activités et nos fréquences d’utilisation. Idéalement, vaut mieux choisir un autobronzant naturel qui est à la fois efficace, et ne comporte pas d’effets néfastes pour la santé. En ce qui concerne le teint, l’autobronzant doit s’adapter à notre carnation. Ce que nous devons comprendre, c’est que les autobronzants foncés sont riches en DHA et vice versa. Ils sont utilisés pour les peaux qui sont déjà bronzées. Quant aux autobronzants à faible DHA, ils sont destinés aux peaux claires, mais aussi aux peaux sensibles. Dans ce cas, il faut plusieurs applications pour obtenir le résultat voulu. C’est pour cette raison qu’un autobronzant naturel est conseillé, car c’est ce qui correspond le mieux à tout type de peau.

Comprendre le taux de DHA dans les autobronzants

Selon les spécialistes, l’autobronzant pour les peaux claires disposent un taux de DHA de 1 à 3 %, et 5% pour les peaux mates. Privilégiez les produits naturels et sans parfums pour ceux qui ont des allergies et des peaux sensibles, d’où d’opter pour un autobronzant bio. C’est ce qui permet d’avoir un produit qui s’adapte à toutes les peaux, sans les effets néfastes. C’est en prenant en compte de ces paramètres que vous allez choisir le produit qui correspond au mieux à votre rythme de vie dont mousse, gel, spray, lingette et crème. Désormais, vous pouvez faire le bon choix en prenant en compte de ces conseils et de vous bronzer sans vous exposer au soleil. C’est aussi une belle alternative pour ceux qui ne supporte pas les UV, mais qui veulent avoir une peau lumineuse.